De nouveaux défis pour la transition digitale du secteur public : espaces de travail, données, cloud, confiance et durabilité…

Si les tendances de fond sont reconnues depuis plusieurs années, la transition numérique du secteur public aborde de nouveaux enjeux. Dans son analyse 2021, Markess by Exaegis révèle les principaux chantiers numériques des ministères, des agences, des collectivités locales… et les solutions numériques qui y répondent, en accord avec les exigences propres à ce secteur. 

L’attention portée à l’offre de services numériques pour les usagers et à la digitalisation des procédures ne fait plus de doutes. Engagés au cours de la dernière décennie et soutenus par les programmes successifs de l’État, ces enjeux ont été les déclencheurs de réflexions autour du digital parmi les organismes publics précurseurs et ils connaissent aujourd’hui une étape de maturité avec des approfondissements : améliorer la performance des services en ligne, étoffer l’offre, finaliser la numérisation des processus de bout en bout, accélérer le traitement des demandes…  

 

En outre, de nouvelles préoccupations s’accélèrent et relancent les projets numériques des organisations publiques d’ici 2025 :  

  • L’expérience des agents : ce sont désormais plus des trois quarts des décideurs publics à affirmer un fort engagement de leur administration pour cet enjeu contre seulement moins d’un sur deux en 2018. Si les environnements de travail ont progressé en termes de mobilité et de fonctions collaboratives, des besoins en solutions sont toujours exprimés : espaces collaboratifs, partage de documents, portail agent, numérisation des procédures RH…
  • La valorisation des données : plus d’un décideur sur deux interrogés estiment qu’il s‘agit d’une priorité forte, les ministères et leurs agences étant clairement moteurs sur ce sujet. Les feuilles de routes ministérielles données, algorithmes, codes sources publiées en septembre 2021 attestent de cet engagement. Trois fonctionnalités du cycle de vie des données sont priorisées d’ici 2023 : archivage, gouvernance et exploitation/valorisation. 
  • L’adoption du cloud : le recours à des solutions de cloud computing pour opérer des services logiciels (SaaS) ou d’infrastructures et plateformes (IaaS, PaaS) est sur le point de prendre son essor, notamment pour les ministères et agences de l’État à la suite de la publication de la stratégie de l’État ‘Cloud au centre’. Les collectivités locales manifestent quant à elle un grand intérêt. Si les exigences sont élevées pour garantir la protection des données et leur immunité aux lois extraterritoriales pour les plus sensibles d’entre elles, le potentiel de ce modèle est fortement considéré pour accélérer la digitalisation des métiers. 
  • La confiance numérique : la sécurité des systèmes d’information est une préoccupation ancienne mais elle n’a jamais été aussi urgente dans le secteur public, qui a connu une croissance inédite d’attaques externes ces deux dernières années, en particulier parmi les établissements de santé. La cybersécurité est en conséquence parmi les priorités hautes de la sphère publique disposant d’environnements numériques de plus en plus ouverts vers l’extérieur et en conséquence plus exposés. Plus largement, la confiance numérique adresse également la protection des processus numériques : traçabilité, signature électronique, gestion de l’identité, protection de contenus, archivage…

 

Fort d’un marché dépassant les 8 milliards en 2021 avec une croissance annuelle moyenne de 3,2% à horizon 2024, soutenu notamment par la forte croissance des solutions dans le cloud, quels services et solutions numériques sont plébiscitées pour répondre à chacun de ces enjeux ? Quels sont les bénéfices attendus à leur mise en place ? 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Les données communiquées ci-dessus sont extraites du programme de recherche continue Secteur Public et Digital de Markess by Exaegis.
Accessible depuis notre Portail Client, ce programme délivre des analyses s’appuyant sur plusieurs centaines d’interviews annuelles de décideurs, ainsi que de prestataires. Elles permettent, avec les données de marché, de comprendre l’état de l’art du marché et d’anticiper les grandes tendances à court terme (moins de 2 ans).

———————————

Markess by Exaegis est un cabinet d’analystes spécialisé sur les marchés français du numérique. A partir de ses programmes de Recherche, le cabinet accompagne les Directions Métiers dans leur compréhension et évaluation de partenaires numériques, et les Éditeurs de Logiciels et ESN dans leur stratégie de développement.

Pour plus d’informations sur nos analyses et sur le contenu de nos programmes,
n’hésitez pas à nous contacter !
Juliette Courty-Garnier02 47 87 10 09
juliette.courty-garnier@markess.com

Ajoutez vos commentaires

Your email address will not be published. Required fields are marked *