Dématérialisation, automatisation, Intelligence artificielle, Machine Learning, Chatbots, la digitalisation de la fonction RH, entamée il y a de cela plusieurs années s’intensifie. Présente aujourd’hui sur la totalité des processus RH, elle facilite le quotidien des collaborateurs, contribue à son bien-être dans l’entreprise et permet le développement d’une « relation collaborateur » pertinente permettant à l’entreprise de s’assurer de sa totale implication.

Plusieurs grandes tendances sont à souligner :

I] Un besoin d’automatisation soutenu mais disparate

Aujourd’hui, 70% des responsables RH consultés par Markess by exaegis définissent l’automatisation des processus RH comme un enjeu majeur pour l’année 2020. En effet, il existe une grande disparité entre ces processus au sujet de leurs niveaux d’automatisation et de modernité technologique. D’une part, se trouve des processus très digitalisés, bien implantés dans l’entreprise, se rattachant souvent aux segments de la paie et de la “gestion administrative”, mais qui ne bénéficient pas des dernières avancées technologiques. De l’autre, des processus plus récents, moins digitalisés, souvent rattachés au processus de ‘gestion du capital humain’, mais qui bénéficient du progrès technique. La crise sanitaire a révélé la réalité de cette situation.

II] Le développement d’une “expérience collaborateur” et l’optimisation de “l’expérience collaborateur”

Afin de répondre aux nouvelles exigences des collaborateurs, bien différentes de celles des générations précédentes (flexibilité du temps de travail, nouveaux modes de travail, impact écologique…). Mais également dans l’optique de recréer une “relation de confiance” entre l’entreprise et ses équipes, les organisations mettent en place des dispositifs digitaux calqués sur ceux du marketing. Reflet de la “relation collaborateur”, “l’expérience collaborateur” est considérée comme importante voire capitale par 52% des décideurs RH consultés. Celle-ci permet d’apprécier le ressenti du collaborateur.

CORE_MARKESS_PRG_CHRO_20_TRENDS 2020_3.PNG

III] La simplification du quotidien du collaborateur

Dans le cadre du développement d’une “relation collaborateur” pertinente, l’entreprise cherche à simplifier le quotidien du collaborateur afin d’optimiser son implication et sa performance dans l’entreprise. 62% des répondants soulignent l’importance de la simplification du quotidien du collaborateur.

IV] La protection et la valorisation des données des collaborateurs

Aujourd’hui, la protection des données constitue un enjeu majeur pour l’entreprise. Ainsi, 97% des décideurs RH soulignent l’importance de garantir la confidentialité des données alors que dans le même temps, la menace d’une cyber-attaque ne cesse de croître. Cette problématique est d’autant plus capitale que l’usage d’outils analytiques permet à l’entreprise d’avoir une masse de données de plus en plus importante et de plus en plus précise sur ses collaborateurs.

V] L’usage croissant de l’Intelligence Artificielle (IA)

Avant l’épidémie de Covid-19, l’Intelligence Artificielle (IA) permettait notamment de décharger les collaborateurs de la réalisation de processus récurrents et souvent source d’erreurs. Elle permettait également d’optimiser la “relation collaborateur”. En pleine crise sanitaire, l’usage de l’intelligence Artificielle (IA) permet également à l’entreprise d’apporter une forme de cohésion à ses équipes, mais surtout de faire perdurer une partie de son activité rendue parfois difficile par les nouvelles règles sanitaires.

 

Pour plus d’informations sur nos analyses et sur le contenu de nos programmes :

Contacter Juliette Courty-Garnier02 47 87 10 09