37% des organisations considèrent que le respect de la conformité des processus (comme celui de la règlementation sur la facture électronique) est un enjeu majeur à relever d’ici 2026.

EN SAVOIR PLUS

OBTENIR L’ÉTUDE

Accès étude abonnés


L’incontournable règlementation sur la facturation électronique obligatoire inter-entreprises reste un enjeu majeur.
Elle occupe le devant de la scène depuis maintenant plus de trois ans mais tarde à embarquer l’ensemble du marché, notamment les PME, et une partie des ETI. Ces retards et ainsi que celui de la mise en œuvre du Portail public de facturation (PPF) a dessiné les contours d’un nouveau calendrier, portant les premières échéances à 2026 :

–  Obligation d’accepter les factures au format électronique au sens de la réforme dès septembre 2026 pour l’ensemble des organisations

Obligation d’émettre les factures au format électronique en septembre 2026 pour les grandes entreprises et les ETI et septembre 2027 pour les PME, microentreprises, avec une possibilité de décaler ces échéances d’un trimestre supplémentaire par voie de décret.

Dans ce contexte, le report du calendrier, 1 an avant le retroplanning initial, a prolongé l’incertitude des entreprises et de leurs partenaires quant à la préparation de la réforme. 

Comment les organisations considèrent-elles leur avancement, par rapport au calendrier de la réforme sur la facture électronique ? Quels sont les freins et opportunités à la mise en conformité ?

EN SAVOIR PLUS

OBTENIR L’ÉTUDE

Accès étude abonnés

Sommaire de l’étude :

  • Se conformer au cadre légal de la facture électronique : enjeu majeur de la gestion des processus documentaires et métiers
  • Le calendrier de la réforme
  • Un optimisme des entreprises sur le respect des échéances …
  • … mais des projets encore peu avancés
  • Les freins à la mise en conformité : d’autres priorités et un manque de budget
  • La PDP privilégiée par 1 organisation sur 2
  • Une opportunité d’aller plus loin que la mise en conformité
  • Profils des décideurs interrogés


Votre avis nous intéresse !
Vous souhaitez en discuter ou approfondir ce sujet, n’hésitez pas à contacter nos analystes !

ON EN DISCUTE

 

Aurélie Leleu,
Analyst Expert
Digitalisation des Processus
Documentaires & Métiers

 

 

 

 

 

 

____________

INFO : Les données et visuels présentés ci-dessus sont issus de l’analyse concurrentielle du programme « Digitalisation des processus documentaires et métiers » de Markess by Exægis.

Accessible depuis notre HUB Markess, ce programme de recherche délivre en continu des données sur les potentiels des différents segments de marché avec une analyse sectorielle ou par métiers, les attentes et besoins des décideurs, l’environnement concurrentiel, les tendances et opportunités à 2 ans.

Markess by Exaegis se spécialise sur la recherche et l’analyse des marchés français du numérique et met à disposition des estimations qui reposent sur des données locales. Elles sont collectées chaque année lors des interviews auprès des prestataires et des entreprises (plus de 5000 décideurs chaque année), des données macro–économiques et celles provenant de sources tierces dans le but d’apporter des éclaircissements dans votre processus de prises de décision.

A partir de nos différents programmes de recherche, notre équipe d’analystes peut également personnaliser et prendre en compte vos besoin de données dans le format et le type de données que vous recherchez. Nous accompagnons les directions métiers, les éditeurs de logiciels et ESN dans leur stratégie de développement.

Pour en savoir plus, contactez :
Juliette Courty-Garnier02 46 99 17 31
juliette.courty-garnier@markess.com

Ajoutez vos commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *