Découvrez l’analyse de Markess by Exægis sur la « Facture électronique » adossée aux programmes de recherche sur la « Digitalisation des processus documentaires et métiers » et sur « Directions Financières et Digital ». Cette analyse aborde les évolutions règlementaires en la matière, la manière dont les entreprises s’y préparent ainsi que les bénéfices, les éventuels écueils qu’elles rencontrent et leurs critères de choix pour des solutions de facturation électronique.

Alors que les entreprises ont déjà en partie engagé la digitalisation de leurs processus financiers, une transformation digitale des processus de facturation plus profonde s’amorce avec les évolutions règlementaires en cours en France sur la facturation électronique obligatoire inter-entreprises, amorcées par l’article 153 de la Loi de Finance 2020.

Plus de la moitié des décideurs interrogés par Markess sur la digitalisation de leurs processus financiers considèrent que le processus Procure-to-Pay (qui couvre l’ensemble du processus du cycle d’achat, de la demande initiale d’achat jusqu’à la facturation et au paiement des biens et services reçus) doit être digitalisé en priorité. De même, le processus de gestion du compte clients (Order-to-Cash), incluant la gestion des factures clients, les relances, les recouvrements, la gestion des créances, la résolution des litiges, est considéré comme devant être digitalisé prioritairement par 36% des décideurs interrogés.

Ces tendances vont s’accélérer avec la réforme annoncée par la loi de finance 2020 et esquissée dans la loi de finance 2021, qui prévoit, entre le 1er juillet 2024 et le 1er janvier 2026, à l’échelle nationale, la généralisation progressive de la facture électronique pour les entreprises du secteur privé, et la transmission des données de facturation et de paiement.

Comment les entreprises se préparent-elles à la facturation électronique obligatoire ? A quelles solutions ont-elles déjà recours ? Quels investissements envisagent-elles ? Profiteront-elles de cette mise en conformité pour améliorer leurs processus financiers ? Quels freins rencontrent-elles ?

Les évolutions réglementaires sont des moteurs de transformation pour les entreprises. Et un certain nombre d’entre elles profiteront de cette mise en conformité pour améliorer leurs processus financiers : aller plus loin et faire en sorte que les évolutions de leurs systèmes d’information deviennent une opportunité, en optimisant, accélérant et fiabilisant les échanges autour de la facture.

_____________________________________________

Les programmes de Markess by Exægis :
Digitalisation des processus documentaires et métiers & Directions Financières & Digital

Markess by Exægis développe des programmes annuels de recherche, l’un dédié à la digitalisation des processus documentaires et métiers, l’autre aux directions financières. Renseigné à partir de plusieurs centaines d’entretiens par an de décideurs métiers, de DAF, de DG, de DSI, ainsi que de prestataires du marché, ces programmes délivrent des données sur les besoins et les attentes des décideurs, leurs approches, les enjeux et tendances… Complétées par des sources tierces, ces données alimentent les modèles prévisionnels de marché élaborés et suivis par Markess by exægis autour de ces thématiques.

Pour plus d’informations sur nos analyses et sur le contenu de nos programmes, n’hésitez pas à nous contacter !
Juliette Courty-Garnier02 47 87 10 09

Ajoutez vos commentaires

Your email address will not be published. Required fields are marked *